Les Landes et le pays de Born

Pays peu connu et pourtant si beau, le département des Landes dont le passé mouvementé aurait pu laisser des traces a gardé cette douceur de vivre qui lui est propre.

La fragance inoubliable de la résine mêlée à celle des mimosas, les douces couleurs, le mauve de la bruyère et le jaune délicat des genêts, les pas des chevaux étouffés par les aiguilles sur le sol sablonneux, à l’ombre bienfaisante des grands pins… tout concourt au bien-être des hommes comme des animaux.

Le Pays de Born, littéralement le Pays des Eaux Dormantes, région des Grands Lacs ravit par la diversité des paysages et le calme procuré par l’eau omniprésente. Des dunes vallonées qui mènent à l’océan aux rives sauvages des lacs immenses, l’oeil ne cesse de s’émouvoir de tant de beauté.

Je disais donc, oui, les Landes c’est magnifique, mais c’est aussi festif et si tant et tant de gens y reviennent, année après année, c’est que adultes, ils se souviennent avec émotion du son des bandas dans la chaleur du soir, des rires qu’ils partageaient avec leurs ainés sur les gradins des arènes, pendant que les vachettes mutines écorchaient la gloire des écarteurs novices, des nuits entières de fêtes, les yeux écarquillés devant ces landais juchés sur leurs échasses, la mine réjouie sous leurs bérets de guingois….
Et adultes, ils reviennent ces anciens enfants, pour partager avec ceux qu’ils ont fait naitre ces moments de bonheur.

[Photos de Anne G. et Philippe Vandendriessche]